Contenu - LA DIPLOMATIQUE D'ABIDJAN
LDA Journaliste

LDA Journaliste

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
mercredi, 05 août 2020 14:03

Covid-19/ Usa: un vaccin en cours

La société de biotechnologies américaine Novavax, qui a reçu 1,6 milliard de dollars de Washington pour développer un vaccin contre le nouveau coronavirus, a annoncé mardi que son vaccin expérimental avait produit de hauts niveaux d’anticorps chez quelques dizaines de volontaires.

Novavax est l’une des six entreprises dans lesquelles le gouvernement de Donald Trump a considérablement investi depuis mars.

Les deux projets occidentaux les plus avancés en termes d’essais cliniques sont ceux de l’université britannique d’Oxford, alliée au laboratoire AstraZeneca, et de la biotech américaine Moderna, associée aux Instituts américains de santé, qui ont tous deux lancé leurs essais de phase 3 sur des milliers et, in fine, des dizaines de milliers de participants.

Mais la première phase des essais cliniques de vaccins porte toujours sur quelques dizaines de participants sains, afin de vérifier que le vaccin n’est pas toxique, et de voir s’il déclenche une première réponse immunitaire.

Les participants à cet essai de phase 1 de Novavax, qui a inclus 131 personnes en Australie, dont 50 avec des placebos, ont développé des anticorps après la première dose du vaccin, dont des anticorps neutralisants pour “nombre d’entre eux”, dit la société dans un communiqué.

Après la deuxième dose, tous les participants vaccinés ont développé des anticorps neutralisants.

Le vaccin expérimental a également déclenché une réponse des lymphocytes T, l’autre volet de la réponse immunitaire contre un virus.

Les injections ont provoqué des effets indésirables, dont des douleurs au niveau de l’injection, des maux de tête, de la fatigue et des douleurs musculaires. Après la deuxième dose, les effets étaient plus sévères, mais aucun n’a atteint de niveau grave, selon Novavax.

Ces résultats ont été soumis pour publication par une revue scientifique. Pour l’instant, ils n’ont pas été évalués indépendamment.

Si ce vaccin faisait ses preuves au terme d’essais de plus grande ampleur, ce serait le premier à être autorisé provenant de la biotech. Donald Trump a rendu visite la semaine dernière au site de production des doses expérimentales.

fm

Comment

mercredi, 05 août 2020 13:57

Liban/ Explosion: le pays attend de l'aide

De nombreux pays se préparent mercredi à envoyer de l’aide au Liban, où deux gigantesques explosions ont fait plus de 100 morts et plus de 4.000 blessés mardi à Beyrouth.

Le Premier ministre libanais Hassan Diab a lancé mardi un “appel urgent à tous les pays amis et aux pays frères”.

Le président français Emmanuel Macron a annoncé dans la foulée sur Twitter l’envoi d’un détachement de la sécurité civile et de “plusieurs tonnes de matériel sanitaire”.

La France va ainsi acheminer l’aide dès mercredi par deux avions militaires, selon l’Elysée.

Le Koweït a annoncé mercredi l’arrivée d’un avion contenant de “l’aide médicale”.

L’émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, a appelé le président libanais Michel Aoun pour lui présenter ses condoléances, selon l’agence de presse officielle QNA, qui a ajouté que des hôpitaux de campagne seraient envoyés au Liban.

Le prince héritier d’Abou Dhabi, Mohammed Ben Zayed, a tweeté la “solidarité” des Emirats arabes unis avec le Liban et la célèbre tour Burj Khalifa de Dubaï, la plus haute du monde, s’est illuminée aux couleurs du drapeau libanais.

Le roi de Jordanie Abdallah II a ordonné mercredi la préparation d’un hôpital militaire de campagne à envoyer au Liban.

L’ONU a exprimé ses “plus sincères condoléances” et proposé son “soutien actif”, souhaitant un “prompt rétablissement aux blessés”, parmi lesquels figurent des membres du personnel des Nations unies.

Mardi soir, le président américain Donald Trump a transmis la “sympathie” des Etats-Unis au Liban et répété que son pays se “tenait prêt” à apporter son aide.

Le pape François a appelé mercredi à “prier pour les victimes, pour leurs familles et pour le Liban” et à l’envoi d'”aide de la communauté internationale (pour) surmonter la crise”.

En Europe, la chancelière allemande Angela Merkel a promis d’offrir “un soutien au Liban”. Des membres du personnel de l’ambassade d’Allemagne ont été blessés dans les explosions selon le ministère allemand des Affaires étrangères..

Les Pays-Bas ont annoncé à la radio publique que 67 travailleurs humanitaires néerlandais partiraient pour Beyrouth mercredi soir, dont des médecins, policiers et pompiers.

Le Royaume-Uni s’est dit prêt à “apporter son soutien de toutes les manières possibles, y compris aux ressortissants britanniques touchés”, a tweeté le Premier ministre Boris Johnson.

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte a assuré sur Facebook que son pays “fera tout ce qu’il peut pour aider”.

Le Canada a fait de même. “On est prêts à vous aider”, a réagi le Premier ministre Justin Trudeau, sur Facebook et Twitter.

Moscou partage “le chagrin du peuple libanais”, a écrit le président russe, Vladimir Poutine, dans un télégramme de condoléances à son homologue libanais, Michel Aoun.

Le président Aoun a aussi reçu un appel du président irakien, Barham Saleh, qui a assuré le Liban de la solidarité de son pays et offert de l’aider, ainsi qu’une lettre de condoléances de son homologue syrien Bachar al-Assad.

Le chef de la Ligue arabe Ahmed Aboul Gheit a exprimé ses “sincères condoléances” et appelé à faire la lumière sur les “responsables” de ces “explosions terribles”.

aa

Comment

Le Paris Saint-Germain affrontera l’Olympique Lyonnais, dimanche prochain à Auxerre, à l’occasion de la finale de Coupe de France féminine.

Tenantes du titre, les Lyonnaises défendront leur trophée après leur victoire à Guingamp sur le score de 1 but à 0.

Face à elles, les Parisiennes, qui ont triomphé difficilement de Bordeaux (1-2) dimanche soir, auront l’occasion de récupérer leur couronne de 2018.

Les deux clubs phares du football féminin français se sont déjà affrontés quatre fois en finale de l’épreuve nationale. L’OL s’est imposé à trois reprises, le PSG une fois, en 2018 à Strasbourg.

dc

 
 

Comment

-

L’Espagnol Rafael Nadal a annoncé mardi qu’il ne défendra pas son titre cette année à l’US Open de tennis, en raison des conditions sanitaires incertaines liées à la pandémie du nouveau coronavirus.

“Après mûre réflexion, j’ai décidé de ne pas participer à l’US Open cette année. La situation sanitaire est encore très compliquée dans le monde entier avec des cas de Covid-19 et des épidémies qui semblent hors de contrôle”, explique le Majorquin sur son compte Twitter.

“C’est une décision que je n’aurais jamais voulu prendre mais, pour cette fois, je suis mon coeur qui me dit que, pour l’instant, je préfère ne pas voyager”, poursuit-il.

C’est la première fois depuis 1999 que ni Nadal ni Federer ne figureront pas dans le tableau du Grand Chelem américain.

La liste annoncée par les organisateurs du tournoi comprend en revanche le N.1 mondial, le Serbe Novac Djokovic.

dc

 
 

Comment

Au moins 100 personnes ont été tuées et 4.000 blessées par la double explosion survenue dans le port de la capitale libanaise Beyrouth ce mardi 4 août. Les autorités ont pointé la présence d'un stock de nitrate d'ammonium, une substance explosive, comme cause de l'incident.
 
Au moins 100 personnes ont été tuées et 4.000 blessées par la double explosion survenue dans le port de la capitale libanaise Beyrouth ce mardi 4 août. Les autorités ont pointé la présence d'un stock de nitrate d'ammonium, une substance explosive, comme cause de l'incident.
 

Les autorités ont désigné comme cause de l'incident la présence dans le port d'un stock de nitrate d'ammonium, une substance explosive. "Il est inadmissible qu'une cargaison de nitrate d'ammonium, estimée à 2.750 tonnes, soit présente depuis six ans dans un entrepôt, sans mesures de précaution. C'est inacceptable et nous ne pouvons pas nous taire", a déclaré le Premier ministre devant le Conseil supérieur de défense, selon des propos rapportés par un porte-parole. Le directeur des douanes libanais a indiqué qu'un entrepôt de feux d'artifices se trouvait à côté du stock de nitrate d'ammonium, et a pointé la responsabilité de la direction du port, comme l'a relayé L'Orient-Le Jour..

Le nitrate d'ammonium est un sel blanc et inodore utilisé comme base de nombreux engrais, qui entre également dans la composition de certains explosifs. Cette matière a causé plusieurs accidents industriels, dont l'explosion de l'usine AZF à Toulouse en 2001, qui avait entraîné la mort de 30 personnes.

"VILLE SINISTRÉE"

Beyrouth a été déclarée "ville sinistrée" par les autorités libanaises à la suite de ces deux violentes explosions, qui ont été enregistrées par les capteurs de l'institut américain de géophysique (USGS) comme un séisme de magnitude 3,3. Le souffle a brisé les vitres des bâtiments à des kilomètres à la ronde, et a été ressenti jusque sur l'île de Chypre, à plus de 200 kilomètres. L'incident a laissé un paysage apocalyptique dans la zone du port de Beyrouth, avec des immeubles éventrés, des voitures calcinées et un sol jonché de valises et de papiers provenant des bureaux avoisinants.

De nombreux pays ont proposé de l'aide au Liban, notamment la France qui doit envoyer ce mercredi plusieurs tonnes de matériel sanitaire et un détachement de la sécurité civile. Les Etats-Unis ont également proposé leur aide, ainsi que l'Allemagne, qui compte des membres du personnel de son ambassade à Beyrouth parmi les blessés. Même Israël a proposé "une aide humanitaire et médicale" à son voisin libanais, avec lequel il est techniquement toujours en guerre. Ce drame survient alors que le Liban connaît sa pire crise économique depuis des décennies, marquée par une dépréciation inédite de sa monnaie, une hyperinflation, des licenciements massifs et des restrictions bancaires drastiques.

marianne.neT

 
 
LIRE AUSSI

Comment

Nommé le 30 juillet 2020, le nouveau Premier Ministre, Chef du gouvernement, Ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, a officiellement pris fonction le 4 août 2020 à la Primature.

Au cours de la cérémonie de transmission des dossiers techniques, le nouveau Chef du gouvernement a indiqué poursuivre l'action gouvernementale dans un esprit d’approfondissement des chantiers ouverts.

« La construction d’un pays est une œuvre de générations successives, dans un esprit de continuité et d’approfondissement des chantiers ouverts. Ensemble, nous devons surmonter les épreuves du moment, tout en gardant à l'esprit le devoir qui est le nôtre de servir avec davantage d’abnégation notre beau pays la Côte d'Ivoire », a dit Hamed Bakayoko.

Le nouveau Chef du gouvernement a rassuré que les grandes orientations du Président de la République, Alassane Ouattara, en matière de consolidation de la paix et de la cohésion sociale, de transformation structurelle de l'économie, de renforcement de l'action sociale du gouvernement… vont se poursuivre.

Il en sera de même, selon lui, des dossiers urgents et importants présentés lors de la transmission des dossiers, notamment, la lutte contre la maladie à Coronavirus, le Programme d’Actions Prioritaires (PAP), le suivi des grands projets structurants, l’exécution du Programme économique et financier avec le Fonds Monétaire International (FMI), etc.

Hamed Bakayoko a salué la mémoire de son prédécesseur, Amadou Gon Coulibaly, qu’il a présenté comme un grand homme d'Etat et fidèle collaborateur du Président de la République. Un infatigable serviteur de la Côte d'Ivoire, dont il a contribué au développement dans divers domaines, a-t-il ajouté.

Pour lui, Amadou Gon Coulibaly était un grand patriote, un modèle de compétences, de dévouement, de loyauté et de courage, dont l’action et les valeurs continueront d’inspirer les générations actuelles et futures.

Ont assisté à la cérémonie le Ministre d'Etat, Secrétaire Général de la Présidence, Patrick Achi, le Directeur de Cabinet du Premier Ministre, Emmanuel Ahoutou Koffi, la Secrétaire Générale du Gouvernement, Eliane Atté Bimanagbo, et des membres du Cabinet du Premier Ministre.

Auparavant, le Ministre d'Etat, Secrétaire Général de la Présidence a loué les qualités du nouveau Premier Ministre qui, depuis son entrée au gouvernement en 2003, a dirigé avec succès plusieurs départements ministériels. Ce parcours exceptionnel, a-t-il dit, explique son choix par le Président Alassane Ouattara.

Le Directeur de Cabinet, Emmanuel Ahoutou Koffi, et la Secrétaire Générale du Gouvernement, Eliane Atté Bimanagbo, ont fait le point des dossiers avant leur transmission au Premier Ministre.

Primature

Comment

Décerné par Orange, le Prix Orange de l’Entrepreneur Social récompense les projets technologiques à impact positif permettant l’amélioration des conditions de vie des populations en Afrique et au Moyen-Orient, dans des domaines essentiels tels que l’éducation, la santé, l’agriculture, le paiement mobile ou encore le développement durable.

A la clôture de la phase de réception des dossiers de candidatures le 05 juin dernier, la Côte d’Ivoire enregistrait 35 start-ups pour l’étape nationale durant laquelle chacune des filiales Orange participantes étudiera les projets soumis dans son pays puis désignera trois gagnants maximum.

L’annonce des résultats pour la Côte d’Ivoire se fera en septembre. Il s’ensuivra une seconde phase internationale durant laquelle les gagnants de chaque pays seront mis en concurrence par un jury international qui remettra le grand prix du POESAM aux lauréats lors des AfricaCom, le plus grand salon de la technologie en Afrique, qui a lieu en novembre au Cap en Afrique du Sud.

Pour la Côte d’Ivoire, la phase locale permettra aux lauréats de remporter les prix suivants : 1er prix : 3 millions, 2ème prix : 2 millions, 3ème prix :  1 million, Prix entrepreneuriat e-handicap : 2 millions, Prix coup de cœur : des équipements et une connexion Internet très haut débit offerts

A l’issue de la phase internationale, les trois gagnants internationaux recevront respectivement 25 000€ (16.4000.000 FCFA), 15 000€ (9.850.000FCFA) et 10 000€ (6.560.000FCFA).

Nouveauté cette année, un prix féminin d’une valeur de 20 000 € (13.120.000 FCFA) s’ajoute aux 3 lots internationaux afin d’encourager davantage l’Entrepreneuriat Féminin sur le continent. 

Ce prix récompensera soit une femme, soit un projet proposant une solution technologique pour améliorer les conditions de vie des femmes (l’autonomisation de la femme, la création ou la préservation des emplois, la collecte de données sur le genre, l’inclusion numérique et l’inclusion financière…).

De plus, un prix spécial d’une valeur de 10 000€ (6.560.000FCFA) sera également décerné par le jury international. L’ambition est de faire du numérique une opportunité pour tous. Ce prix spécial récompensera un projet permettant l’amélioration du quotidien des personnes dites « vulnérables » (personne en situation de handicap, d’exclusion, de précarité sociale et économique…).

Depuis son initiation, le prix de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient s’inscrit dans une logique de détection et de soutien des jeunes pousses et c’est 1333 dossiers qui ont été reçus en 2019 et parmi eux, 10 ont gagné un accompagnement personnalisé par Orange et son partenaire, l’incubateur de start-up Bond’Innov.

Anne Amanie

Comment

Iker Casillas, mythique gardien de but de l’Espagne championne du monde en 2010, a officialisé mardi sa retraite à l’âge de 39 ans, un choix sans grande surprise après plus d’un an sans jouer à la suite d’un malaise cardiaque.

“Aujourd’hui est à la fois l’un des jours les plus importants et les plus difficiles de ma vie sportive: le moment de dire au revoir est arrivé”, écrit le portier dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux.

Avec 25 titres au cours de sa carrière, dont la Coupe du monde 2010, deux Euros (2008, 2012) et trois Ligues des champions (2000, 2002, 2014) avec le Real Madrid, il a incarné l’âge d’or de l’Espagne du football.

Un malaise cardiaque à l’entraînement en mai 2019 avait mis un brutal coup d’arrêt à sa carrière, après plus de 1.000 matches professionnels, même s’il était resté formellement membre cette saison de l’effectif du FC Porto, vainqueur du doublé Coupe-Championnat au Portugal.

Quatre ans avant cet infarctus, c’est les larmes aux yeux qu’il avait quitté le Real Madrid, son club de toujours, pour partir achever sa carrière au Portugal. “Le Real exige beaucoup de toi. Chaque année davantage”, résumait-il alors, fataliste.

Malgré cette retraite dans un quasi-anonymat, plus d’un an après son dernier match professionnel, il quitte les stades avec un surnom qui illustre sa place dans l’histoire du football espagnol: “San Iker”, l’ange-gardien du club madrilène et de la Roja.

Car longtemps, comme Rafael Nadal en tennis, les frères Gasol en basket ou Fernando Alonso en sports mécaniques, le mythique portier madrilène avait symbolisé l’Espagne triomphante, loin des complexes du passé.

Il aura été l’indéboulonnable gardien du club madrilène pendant une décennie, et celui de la sélection espagnole pendant sa période dorée, établissant un record de sélections (167), depuis dépassé par son ancien partenaire Sergio Ramos (170, en cours).

Sa culture de la gagne, il a un temps envisagé de la porter hors des terrains. En février, il se portait candidat à la présidence de la fédération espagnole de football (RFEF), avant de renoncer en juin en raison de “la situation sociale, économique et sanitaire exceptionnelle” du pays.

dc

 
 

Comment

mardi, 04 août 2020 15:50

Athlétisme: le Meeting de Doha dealé

Le meeting d’athlétisme de Doha comptant pour la Ligue de Diamant, qui avait été décalé au 9 octobre en raison de la pandémie de la Covid-19, se déroulera finalement le 25 septembre, a annoncé lundi la Fédération internationale d’athlétisme.

Il s’agira du cinquième des six rendez-vous de la série reine de l’athlétisme mondial, après Monaco (14 août), Stockholm (23 août), Bruxelles (4 septembre) et Rome/Naples (17 septembre).

La Ligue de diamant se terminera en Chine le 17 octobre, dans une ville qui reste à déterminer.

En revanche, six étapes ont été annulées jusqu’à présent en raison de la crise sanitaire liée au coronavirus, à savoir Eugene (États-Unis), Londres, Paris, Rabat, Gateshead (Grande-Bretagne) et Shanghai (Chine).

dc

 
 

Comment

Les négociations entre l’Ethiopie, l’Egypte et le Soudan sur le grand barrage éthiopien La Renaissance reprendront lundi après-midi après avoir été suspendues pendant deux semaines.

Le premier cycle des négociations menées sous l’égide de l’Union africaine en présence d’observateurs internationaux, a été suspendu le 13 juillet dernier après près de 11 jours de discussions.

Selon un communiqué publié par le ministère éthiopien de l’eau, de l’irrigation et de l’énergie, les négociations tripartites auront lieu pendant une semaine au cours desquelles les représentants des trois pays vont débattre des orientations données par les dirigeants des trois pays.

Selon le ministère, le gouvernement éthiopien s’est engagé à œuvrer pour des négociations qui aboutissent à des résultats qui profitent à toutes les parties.

L’Ethiopie a achevé la première phase de remplissage du barrage en juillet dernier, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed ayant affirmé que le niveau de l’eau retenue pour ce premier remplissage a été atteint grâce aux abondantes précipitations enregistrées au cours du mois en Ethiopie.

Début juin, le Premier ministre éthiopien avait réaffirmé que l’Ethiopie commencera le premier remplissage du Grand Barrage à partir de la saison des pluies qui débute en juillet.

Le grand barrage d’un réservoir de 74 milliards de m3, «sera rempli de 4,9 milliards de mètres cubes d’eau lors de cette saison des pluies» qui commence en juillet, avait-il dit.

Le remplissage du grand barrage La Renaissance a fait l’objet de plusieurs rounds de négociations entre l’Ethiopie, l’Egypte et le Soudan, suspendus depuis février dernier avant de reprendre en juin. L’Ethiopie et l’Egypte n’ont pas réussi à parvenir à un accord sur la période de remplissage du barrage.

ng

Comment