Actualités

L’industrie hôtelière connaît un essor considérable depuis cinq ans en Côte d’Ivoire. Grâce aux investissements réalisés, le pays est désormais une destination privilégiée des grandes chaînes hôtelières qui trouvent le marché ivoirien propice notamment pour développer le tourisme d’affaire et attirer plus de conférences internationales. C’est dans l’optique de promouvoir davantage ce secteur que Jumia Travel, acteur de la promotion de la destination Côte d’Ivoire, organise les Awards du Tourisme en Côte d’Ivoire. Dénommée « Travel Awards Côte d’Ivoire 2018 », cette cérémonie se tiendra dans le mois de janvier sous le thème « La qualité au service de l’hôtellerie en Côte d’Ivoire».

La cérémonie des « Travel Awards » vise à inciter les acteurs du tourisme et les hôteliers ivoiriens à améliorer la qualité de leur service pour donner une bonne image de la « destination 225 ». Il s’agit, entre autres, d’évoluer sur la professionnalisation du secteur touristique et hôteliers, sensibiliser sur l’utilisation des outils du numérique, aider les hôtels en Côte d’Ivoire à répondre aux standards internationaux de l’hôtellerie.

Prévu pour le 25 Janvier 2018, la cérémonie des Awards du tourisme et de l’hôtellerie est à sa deuxième édition. Elle se déroulera en deux grandes phases dont la première sera meublée par des ateliers thématiques en journée. Plusieurs thèmes seront traités par des acteurs du secteur hôtelier et du numérique ivoiriens. Notamment la « digitalisation du secteur hôtelier », la « maîtrise et l’importance des méthodes électroniques de paiements », la « professionnalisation du business de l’hôtellerie », « hôtellerie et promotion de la destination Côte d’Ivoire ».
La soirée de récompense, clou de l'événement, réunira les acteurs du tourisme, de l’hôtellerie et du voyage en Côte d’Ivoire.

Les « Travels Awards » sont organisés par Jumia Travel en partenariat avec le Groupe Accor, leader mondial de l’hôtellerie et Côte d’Ivoire Tourisme, organe chargé de la promotion du tourisme en Côte d’Ivoire. L’événement est placé sous l’égide du ministère du Tourisme, et celui de la Culture et de la Francophonie.

En organisant les Awards de l’hôtellerie, Jumia Travel veut reconnaître et récompenser les mérites des hôtels ivoiriens, mais aussi fournir une référence crédible pour l’industrie touristique en Côte d’Ivoire.

Pour le bon déroulement du choix des hôtels, un système de vote est mis en place par Jumia Travel. Il consiste à solliciter le vote du public en ligne via un formulaire qui permettra de choisir le meilleur hôtel, la meilleure compagnie aérienne et le meilleur site ou blog touristique. Le vote du public comptera pour 50% et celui du jury, composé d’acteurs du secteur, comptera pour 50%.
Les hôtels lauréats recevront des trophées et plusieurs lots des entreprises partenaires à cet événement.

 

Daniel Coulibaly/Jumia Travel

 

Published in Economie / Société

La Côte d’Ivoire a enregistré, entre 2016 et 2017, plus de 1,5 millions de touristes dont 40% sont arrivés par voie aérienne, 58% par voie routière et 2% par voie ferroviaire, selon les chiffres du ministère du tourisme ivoirien et de Jumia Travel, acteur du tourisme panafricain.

Si l’arrivée par voie aérienne reste importante, nombreuses sont les personnes qui se plaignent, en silence, de l’irrégularité des coûts proposés aux voyageurs par les taxis de l’aéroport. Ces tarifs sont jugés trop excessifs par les voyageurs et touristes habitués à la circulation dans la capitale ivoirienne. Mais, jusqu’ici rien n’est fait pour mettre de l’ordre au sein des acteurs des transporteurs opérant sur l’esplanade de l’aéroport Félix Houphouët Boigny. Une situation qui n’est pas à la faveur de l’image du tourisme ivoirien.

« Il m’arrive quelques fois d’utiliser les taxis de l’aéroport pour rentrer chez moi. J’avoue que les coûts me surprennent toujours. C’est trop cher comparativement aux taxis de la ville qui nous envoient ici à l’aller », témoigne Camara Boubacar, jeune homme d’affaires.

À côté des clients ou touristes agacés par cette situation, il y a les conducteurs de la ville qui sont presque chassés sans raison valables par les hommes en armes. Un agissement dont les motivations restent incompréhensibles. Ont-ils un deal avec les chauffeurs véreux de l’aéroport ? Difficile à dire. Quoique tout porte à le croire.

De l’apport des conducteurs de taxis dans la promotion de la destination 225

Le secteur du transport joue un rôle important dans la promotion de la destination Côte d’Ivoire car les transporteurs en commun sont les premiers acteurs qui accueillent les touristes sur le territoire ivoirien. Il devient alors impératif que ceux-ci donnent la meilleure image d’eux-mêmes et du pays.

À l’instar de certains pays de la sous-région tel que le Maroc, la Côte d’Ivoire peut faire des conducteurs de taxis de véritables guides touristiques et engagés citoyens. Le professionnalisme et la connaissance parfaite du pays pourraient être des prérequis qui donneraient droit de conduire les touristes. Donner une formation aux conducteurs, réguler et normaliser les coûts participeraient à la promotion du tourisme ivoirien.

La certification TSA (Transportation Security Administration) par l’agence américaine de sécurité dans le transport depuis Avril 2017 pourrait aider à augmenter le trafic de la plateforme aéroportuaire ivoirienne dans les années à venir. D’où l’urgence de la régulation du secteur du transport en commun en général, en particulier la circulation au niveau de l’aéroport en vue de donner une image encore plus reluisante de la terre d’Éburnie.

Dominique Eliane Yao
Public Relation Jumia Travel-Côte d'Ivoire

 

Additional Info

  • Contributeur Contributeur
Published in Contributions

Jumia Travel, leader panafricain de la réservation d’hôtels en ligne, vient d’ouvrir sa première agence de voyage dans la commune du Plateau à Abidjan, le jeudi 12 octobre 2017.


Selon Cyrille Nomel, directeur pays de Jumia Travel Côte d'Ivoire, l'objectif est de créer une proximité avec la clientèle. «Il aura une deuxième prévue dans les semaines à venir dans la commune de Cocody, précisément à Angré», a-t-il ajouté, annonçant aussi l’installation des box agences de voyage dans les gares d’une compagnie de transport à Abidjan.

Jumia Travel permet aussi à tous les voyageurs pour la destination Afrique, a-t-il rappelé, de réserver leur hôtel à travers sa plate-forme qui enregistre aujourd’hui 30 mille hôtels, dont 750 en Côte d’Ivoire pour 300 dans la capitale économique ivoirienne. « Notre collaboration avec les hôteliers a pour but de les aider à améliorer leurs services », a-t-il dit, sans manquer de relever la collaboration avec au moins 100 compagnies aériennes dont Air-Côte d’Ivoire.

Félix Kacou, chargé des ventes domestiques et de l’administration-Air Côte d’Ivoire, a salué cette collaboration. «C’est un partenariat complémentaire pour la promotion de la destination Côte d’Ivoire », a-t-il indiqué, précisant que la compagnie, en 4 ans d’existence, compte 10 avions, 20 dessertes, un réseau domestique dense avec 148 mille passagers, 2 agences de voyages, et détient 40% du trafic de la plateforme aéroportuaire régionale.

 

Daniel Coulibaly

Published in Economie / Société

LDA Newsletter

Ne ratez rien de l'actualité en continue, soyez aux premières loges des dernières news sur LADIPLOMATIQUE D'ABIDJAN

+ Dossiers

Trente-sept des cinquante-deux pays africains ont vu leur niveau d’industrialisation s’accroître au cours des onze dernières années, selon un nouveau rapport publié par la Banque africaine de développ...