Actualités

Le 2ème forum international sur la retraite dans la zone Cipres (conférence interafricain de la prévoyance sociale) s’est tenu du 24 au 26 octobre 2018 à Grand-Bassam (Côte d’Ivoire).

L’une des recommandations de ce forum est l’engagement d’actions pragmatiques pour faciliter la ratification et l’application effective de la convention auprès des Etats membres.

Il s’agit également de la promotion de bonnes pratiques en matière de l’extension de la couverture sociale aux populations non couvertes, le renforcement des capacités techniques et opérationnelles des OPS pour la mise en place des structures en charge des droits ou des prestations des travailleurs migrants ; l’intégration dans les réflexions futures la création d’un centre régional de liaison pour la gestion de la convention multilatérale ; l’engagement des processus de réformes des systèmes de retraite dans la zone CIPRES ; la mise en place effective d’un cadre de concertation entre la CIPRES, la CIMA, la FANAF ; l’accélération d’un processus d’adoption du socle juridique commun aux OPS , etc.

Le ministre ivoirien de l’Emploi et de la Protection sociale, Pascal Abinan Kouakou, s’est réjoui du bon déroulement du forum dans notre pays. Relevant la quintessence du thème général, il a salué la richesse des échanges menés par les différents participants. C’est pourquoi, il les a invités à s’approprier les expériences partagées et les recommandations du forum, afin de continuer à améliorer les systèmes de couverture vieillesse pour lutter efficacement contre la pauvreté de nos Etats africains.

Ce 2ème forum international sur la retraite avait pour objectif général d’approfondir les réflexions sur la mise en place de dispositifs de protection complets et viables contre le risque vieillesse à travers les partages d’expériences et de bonnes pratiques.4954494e73ce30f00a7187b3b85f2c91 XL

Il a réuni 245 participants (directeurs généraux, ministres, inspecteurs de la Cipres, experts BIT, fonctionnaires de la banque mondiale, Uemoa, etc) sur les 17 Etats membres de la zone cipres, à savoir la Côte d’Ivoire, le Mali, le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Centrafricaine,  le Gabon, le Madagascar, le Niger, la RD Congo, le Sénégal, le Tchad, le Togo...

Placé sous le patronage du Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly, il avait pour thème : «Couverture vieillesse, instrument de lutte contre la pauvreté ».

 

Daniel Coulibaly

 

 

Published in Economie / Société

La ville de Grand Bassam abrite les assises du 2ème forum international sur la retraite dans la zone Cipres (conférence interafricain de la prévoyance sociale) du 24 au 26 octobre 2018. « Couverture vieillesse, instrument de lutte contre la pauvreté », tel est le thème de cette rencontre qui vise à la mise en place de mécanismes juridiques applicables aux organismes de prévoyance sociale(OPS) des Etats membres pour endiguer ou prévenir les risques liés dans la mise en œuvre de la protection sociale. 

Il va également consister à trouver des dispositifs complets et viables contre la vieillesse retraite pour asseoir un secteur de la protection sociale solide dans la zone Cipres.

Le ministre ivoirien de l’Emploi et de la Protection sociale, Pascal Abinan Kouakou, a salué son déroulement en terre ivoirienne, cadrant avec la vision du gouvernement dirigé par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Pour Pascal Abinan, il se présente comme une tribune pour « discuter et échanger sur des questions importantes » pouvant aider à avoir de meilleures dispositions sur le secteur de la protection sociale dans nos Etats africains pour donner aux travailleurs une retraite paisible.

‘’Ce forum doit aller plus loin et apporter des solutions concrètes dans la recherche d’une meilleure couverture sociale pour nos concitoyens’’, a-t-il dit.

Par ailleurs, le ministre a relevé les réformes importantes entreprises par notre pays dans le cadre de l’amélioration de la condition de vie des retraités, à travers un système de protection sociale leur offrant des lendemains meilleurs.

Le secrétaire exécutif de la zone CIPRES, Innocent Makoumbou, a, pour sa part, remercié le chef de l’Etat ivoirien et son gouvernement d’accueillir ce forum. Il espère que les travaux permettront de trouver des solutions concrètes et innovantes pour la promotion et l’intégration de la protection sociale dans cette zone, afin d’apporter aux retraités une vie meilleure après le service rendu à la nation.

Il note, toutefois, de réelles avancées sur la mise en œuvre de la protection sociale dans la zone Cipres que le forum n’entend pas remettre en cause, mais cherchera à consolider ses acquis.

Il faut souligner que la CIPRES compte 16 Etats membres (Côte d’Ivoire, Togo, Sénégal, Mali, Gabon, Niger, Centrafrique, etc). Elle a tenu son premier forum à Yaoundé au Cameroun. Le sénégalais Samba Sy est le président du conseil des ministres de cette conférence. Son siège se trouve à Lomé au Togo.

 

Daniel Coulibaly

 

 

Published in Economie / Société

LDA Newsletter

Ne ratez rien de l'actualité en continue, soyez aux premières loges des dernières news sur LADIPLOMATIQUE D'ABIDJAN

+ Dossiers

Au niveau des nombreuses opportunités de travail que présente la ville de Man, un groupe de femme a décidé de se livrer au concassage de pierres qui jonchent la voie menant à Biankouma pour assurer le...